• <span style="color: #ffffff;">Dorcas Soro, 29 ans, présidente du réseau Theregnime (Santé en senoufo), mariée, trois enfants.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Les représentantes des 44 groupes de femmes qui forme le réseau Theregnime répartis dans la commune de Komborodougou, sont réunies ce jour-là, autour de leur présidente.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Des femmes interviennent au cours de la réunion sur toutes sortes de sujets, les maris mécontents, la répartition des revenus de la vente du beurre de karité...</span>
  • <span style="color: #ffffff;">La caisse est enveloppée dans un linge et transportée jusqu'au lieu de réunion hebdomadaire du groupement Chigata (Si on a longue vie en senoufo).</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Les membres du comité du groupement Nargassoho (Il faut souder la famille en senoufo).</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Les cotisations pour le bol bleu, les prêts pour le bol vert, et les amendes pour le bol rose.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Chaque opération est soigneusement notée sur le livre de compte tenu par la trésorière.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Rien n'échappe à Dorcas Soro qui vérifie la comptabilité du groupement Nagatinin  (De la même famille en senoufo) dont elle est membre.</span>
  • <div id="_mcePaste" style="position: absolute; left: -10000px; top: 0px; width: 1px; height: 1px; overflow: hidden;">Les membres du groupement Nargassoho (Il faut souder la famille en senoufo).</div>
<div id="_mcePaste" style="position: absolute; left: -10000px; top: 0px; width: 1px; height: 1px; overflow: hidden;">au grand complet.</div>
<span style="color: #ffffff;"> Les membres du groupement Nargassoho (Il faut souder la famille en senoufo).au grand complet.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Les femmes du groupe Nargassoho écoutent le discours de leur leader Dorcas Soro.</span>
  • <div id="_mcePaste" style="position: absolute; left: -10000px; top: 0px; width: 1px; height: 1px; overflow: hidden;">Ramassage des noix de karité. La transformation des noix en beurre de karité est une source de revenus importante pour les groupes d'épargne de Komborodougou.</div>
<span style="color: #ffffff;"> Ramassage des noix de karité. La transformation des noix en beurre de karité est une source de revenus importante pour les groupes d'épargne de Komborodougou.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Les noix de karité sont torréfiées avant d'être pilées.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Les femmes pilent les noix de karité torréfiées avant leur cuisson.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">À l'issue de leur cuisson, les noix de karité se transforment peu à peu en beurre.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">La production de beurre de karité génère des ressources financières qui sont réparties entre les membres du groupement.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Awa Soro, membre du groupement Chigata (Si on a longue vie en senoufo) dans sa case du village de Clopikaha.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Yeo Karijatou, femme seule et démunie, a rejoint le groupement de Dorcas Soro, qui l'a prise sous son aile protectrice.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">La notoriété de Dorcas Soro s'étend jusqu'au delà des douze villages qui constituent la commune de Komborogougou.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Venant de Komborodougou, à l'entrée de la ville de Khorogo, un monument insolite : "Hommage à la femme noire".</span>