• <span style="color: #ffffff;">Moins de 400 personnes vivent dans le village d’Ampasimbola, sur la commune de Betsizaraina, située à quatre heures de route de Mahanoro.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Le groupe AVOTRA (Espoir en malgache) avant sa réunion hebdomadaire. Il compte 19 membres dont un homme. 33 associations villageoises d'épargne et de crédit ont été créées dans les 24 villages du canton.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Denise est une des trois responsables de la sécurité de la caisse du groupement.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Bernadette Baozandry, est deuxième compteuse (comptable) dans le groupe AVOTRA. Elle est mère célibataire avec un enfant.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Christine est la trésorière: "en milieu rural, les hommes ne sont pas très responsables, nous les femmes, prenons la responsabilité et les décisions."</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Après la prière, la présidente rappelle : "selon le règlement intérieur une absence sans motif valable sera pénalisée."</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Bernadette: "la clé de la réussite de notre groupe, c'est la confiance et le respect mutuel autour d'une vision commune, dans la solidarité."</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Bernadette: "j'ai emprunté au groupe 40 000 Ariary (14€) pour acheter du riz, que j'ai décortiqué et vendu pour un total de 72 000 Ariary (22€)."</span>
  • <span style="color: #ffffff;">La réunion se conclue par une clameur lancée par tous les membres pour la réussite et la perennité du groupe, SUA ! (nos meilleurs voeux de réussite !).</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Les femmes du village participent à la réfection de la piste périodiquement dévastée par les pluies.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Le village compte un nombre élevé de femmes seules (les maris sont partis chercher du travail en ville) ou célibataires.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Bernadette, de dos, coordonne une distribution de riz pour les familles les plus pauvres du village.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Cette femme a reçu du riz de la communauté. L'insécurité alimentaire est particulièrement aigüe en juillet-août.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Joelline est la secrétaire du groupe Avotra et coordonne toutes les réunions hebdomadaires. Elle a monté un petit commerce de vente de beignets.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Bernadette et sa fille, dans la pièce unique de leur maison.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Bernadette : "j'essaye de convaincre d'autres femmes de nous rejoindre, car c'est un bon système pour améliorer la vie des familles rurales."</span>
  • <span style="color: #ffffff;">U</span><span style="color: #ffffff;">ne fois par semaine Philomène parcourt 36 km à pied pour aller acheter du poisson qu'elle fait sécher et qu'elle vend dans la rue centrale du village.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Lily est collecteuse d'or et secrétaire de son groupement. Elle gagne 20% par semaine du montant qu'elle a emprunté.</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Vue du village d'Ampasimbola dont le nom signifie : "Avant il y avait du sable qui brillait comme de l'argent" !</span>
  • <span style="color: #ffffff;">Bernadette sur le bac qui traverse le fleuve Mangoro, a rendez-vous avec une institution de microfinance dans la ville de Manahoro.</span>